L’écologie du temps

Un sondage récent évaluait à plus de 60% la part de la population active qui se sent stressée à cause de la course après le temps. L’émiettement du travail, l’allongement de sa durée et sa flexibilité, la pression des urgences, les fonctionnements dictés par la logique informatique…, dissocient le rythme du travail du temps biologique. Par ailleurs, les « temps libres »...
Lire la suite